Je vous écris ce post d’Egypte, le 7 janvier, mais je le
posterai dès que possible, soit lorsque j’aurai enfin une connexion, soit à mon
retour.

Je suis sur la terrasse de notre chambre d’hôtel et l’appel à
la prière commence tout juste. C’est la première fois que je l’entends si
clairement depuis notre arrivée il y a moins de 24h. C’est incroyable, cela
crée une ambiance tellement solennelle, magie orientale : Impression
soudaine d’être Shéhérazade ou Carrie Bradshaw dans Sex and the City 2 le
film… D’ailleurs, au programme de demain, Promenade dans le désert en Jeep,
visite d’un village Bédouin, promenade en chameau ( ça j’ai trop hâte) et repas
bédouin dans le désert…

Mais revenons à l’objet de ce billet. J’ai eu une très jolie
lors de cette première journée Egyptienne, en nous rendant sur la plage la
plage privée de l’hôtel j’aperçois à côté du « beauty center » des
bacs de fish-pédicure ! Pour la petite histoire, j’en avais demandé une au
Père Noël mais visiblement ce dernier n’a trouvé aucun institut pratiquant cela
sur Strasbourg… Du coup, Pour me consoler, Papa Noël m’a offert un cours de 2h
de maquillage chez Elysée Marboeuf (c’est sympa aussi)… Mais bon, du coup, je
suis restée sur ma faim. Je m’étais dit que je testerai ça à Paris à l’occasion
si j’ai le temps, autant dire, jamais. Je demande le prix, plutôt attractif, du
coup, je tente. La jeune femme qui s’occupe de cela est charmante, un petit peu
enrhumée, eh oui, les 23-24 degrés printanier pour nous sont froids pour eux…
Mais parle très bien Anglais, du coup, ce fut un chouette moment. C’est un truc
de fille ça, pouvoir papoter pendant qu’on se fait chouchouter. Elle m’explique
qu’il est très rare ici de voir des français, la majorité des touristes sont
russes. Et quand quelqu’un parle français, c’est généralement un Belge… Bref,
elle semble réjouit de voir une française, ce doit être le seul pays du monde
où les français n’ont pas mauvaise réputation, c’est incroyable.

Pour commencer je me lave les pieds dans une bassine, je me
hisse tant bien que mal sur le siège au dessus du bac (un petit peu haut pour
mon petit mètre 62).  Puis une fois
installée, je plonge mes pieds dans l’eau. Ca fait très, très bizarre. J’avoue
qu’au début j’ai eu un peu de mal, pas tellement avec les petites bouches de
poisson qui boulottent mes peau mortes, mais surtout parce qu’en gigotant, ils
font une drôle de sensation sur la peau. Mais bon, on s’habitue vite.
Normalement, la séance dure 20 minutes mais la jeune femme m’a laissé barboter
30 minutes. Lorsque je sors mes pieds, elle me les frottes avec un petit
ustensile abrasif et hop, limite si mes pieds ne brillent pas 😉




Elle me propose de faire les mains, là j’avoue que j’étais
plus réticente, mais bon, je suis une aventurière, je teste. Alors au début,
j’avoue que ça a été l’horreur, ces petits poissons visqueux qui gigotent sur
mes mains me rappellent ma pire Phobie : les serpents. Mais bon, en grande
amoureuse des animaux, je me suis concentrée sur les poissons, en me disant :
« Regarde, ce sont des petits poissons tout mimis, rien à voir avec un
serpent horrible, respire, respire ». Et puis je m’y suis faite.


Je dois dire que finalement, j’ai beaucoup apprécié, aussi bien
la fish pédicure que la manucure. J’ai trouvé cela tout aussi efficace que
lorsque je me fais un gommage moi-même, sauf que là, je n’avais qu’à me laisser
faire. Je suis vraiment contente d’avoir testé enfin ce soin hyper-tendance et
je dois avouer que faire ça avec vu direct sur la mer, c’est encore plus
appréciable. Est-ce que je le referai ? Avec grand plaisir.

Par contre, ils n’enlèvent que les peaux mortes tel un
gommage. Si vous avez des callosités ou autres indurations, cela n’aura aucune efficacité
sur ce problème.

Merci petits Garra rufa 😉