Là, vous vous dites que j’ai complètement craqué ! Et vous n’êtes très pas loin de la vérité ! Normalement, à l’heure qu’il est je devrais dormir, mais je me suis tellement énervée devant la finale et surtout le résultat de Top Chef 2013 que je suis dans un état d’énervement indescriptible ! Subitement, je comprend les mecs qui s’énervent devant un match de foot lamentablement perdu par leur équipe fétiche qui aurait jouée comme des Dieux, en essuyant tout au long du match des coups bas de l’équipe adverse et gagnante qui elle jouait plutôt moyen… Oui, j’étais pour Florent depuis le début et Naoelle n’a fait que me décevoir tout au loin du concours ! Bref, on ne va pas refaire le match, mais zut de zut, c’est pas juste ! Du coup, super vénèr’ comme je suis, impossible d’envisager de dormir, je me suis dit que j’allais mettre à profit cette insomnie pour vous faire un petit article, et pas n’importe quoi, tant qu’à faire, autant se défouler et parler d’un produit dont j’ai été déçue, NA ! Ça va m’aider à me calmer !!!
Bien, donc, venons en au fait et parlons de l’objet n°2 de mon énervement (le n°1 étant la victoire de Naoëlle), le concentré Booster Hydratation HydraVégétal d’YR qui est quand même présenté sur le site de la marque comme LE concentré de performance hydratante.








J’ai commencé à utilisé ce produit en Egypte, pour rappel, en janvier. Je me suis dit que pour le climat désertique de ce pays, ce produit plein de promesses et surtout celle d’une hydratation intense et en profondeur, serait parfait. Bon, je ne l’ai pas utilisé seul mais en sérum et heureusement…
Dès les premières utilisations, je l’ai trouvé insuffisamment hydratant, il me laissait la sensation d’une peau sans aucune souplesse, avec une sensation semblable à celle qu’on a sous un masque peel-off. Bof quoi. Je me suis dit que c’était sûrement lié au climat. Mais de retour en France, pareil, même sensation d’inconfort. J’ai tenté avec plus de produit, moins, rien à faire, j’étais toujours aussi dubitative et insatisfaite.
Concrètement, le flacon pompe est pratique, même si j’ai un peu eu les chocottes qu’il casse pendant le voyage entre la France et l’Egypte, mais non, il a subit l’aller-retour sans encombre, ouf ! Mais c’est hygiénique, c’est pratique, bon point ( faut le noter, c’est un des seul).
La texture est bien fluide, elle pénètre rapidement dans la peau, mais par contre, ne laisse pas du tout une sensation de confort. Ma peau sèche et sensible n’a pas vraiment apprécié même si, ça ne lui a pas franchement fait de mal, ça ne lui a pas fait de bien. J’attends encore l’hydratation en profondeur… Par contre, j’ai bien retrouvé le côté rafraîchissant, mais ce n’est clairement pas assez pour me plaire.
Je ne vais pas m’étendre la dessus pendant mille ans, je n’ai retrouvé aucune des promesses annoncées sur ma peau.
Finissons tout de même sur une petite note positive, le parfum est frais, léger et très agréable.


Je laisse la parole à la marque :


Concentré Booster Hydratation


Le concentré de performance hydratante
Le Concentré Booster Hydratation :
– Booste l’hydratation dès la 1ère application
– Ressource la peau en profondeur
– Apporte de l’éclat à la peau
Son + : une texture ultra-fraîche véritable recharge d’hydratation !
Formule testée sous contrôle dermatologique.
Ingrédients d’origine végétale : extrait de sucre d’érable, extrait de sève d’agave bio, bétaïne, eau d’hamamélis.


Son prix, 20 euros pour 30 ml, pour le résultat que j’ai eu, je trouve que c’est un assez mauvais rapport qualité/prix et je ne rachèterai pas ce produit, c’est sûr !


Sur ceux, je commence à tomber de fatigue ! Je souhaite de tout cœur à Florent que sa notoriété acquise durant ce concours lui permette d’aller au bout de ses rêves car clairement, il le mérite.
Je souhaite à Naoëlle de s’offrir avec ses 100000 euros quelques valeurs, du fair play, de l’esprit d’équipe, de l’amabilité, de l’humilité, des mouchoirs, des têtes de crevettes et une bonne séance chez un vrai coiffeur. Par ce que bon, sa coiffure faite par ses enfants à grand coup de ciseaux à bout rond, ça ne le fait pas.