A Coachella, Cannes ou au quotidien, au printemps (comme en toutes saisons), les paillettes nous mettent du baume au cœur. Elles apportent de la gaieté et rendent la vie tellement plus pétillante, qu’il serait dommage de s’en priver. Toutes les occasions sont bonnes pour briller de mille feux !

Les paillettes sont les premières choses qui m’ont manqué lorsque ma garde-robe est devenue trop grande. J’ai été prise d’une envie soudaine de porter des paillettes ailleurs que sur mes yeux et je n’avais plus rien pour me satisfaire dans mon dressing, une horreur. C’est là que j’ai compris que j’étais une junkie de ces petites particules brillantes. Ceci dit, je dois me rendre à l’évidence, je suis accro à beaucoup de choses en matière de mode.

Une agréable surprise

Le problème avec une perte de poids rapide et importante, c’est qu’on ne sait plus vraiment où on en est niveau taille de confection. Ma mission était de me trouver une robe ou un top à paillettes, avec mes mensurations et ma liste d’e-shop habituels. Rien, je n’ai rien trouvé chez mes valeurs sûres. En même temps, une fois les fêtes de fin d’année passées, c’est compliqué de trouver des vêtement à glitters. Comme ci on n’avait pas le droit aux sequins en dehors de Noël et du jour de l’an !

Ahsley Graham venait de sortir sa collection plus size en collaboration avec Pretty Little Thing, ce qui m’a décidé à aller voir ce site dont j’avais entendu parler sans jamais m’y être rendue. J’ai été agréablement surprise, il y a un joli choix de vêtements à des prix raisonnables. Et si je n’ai rien pris dans la collection d’Ashley Graham, je me suis laissée tenter par cette jolie robe à paillettes et sequins, ainsi qu’un pantalon noir, le tout dans la gamme grandes tailles. J’ai choisi les tailles en fonction de mes mensurations et de leur tableau guide. J’ai acheté du 46 et à la réception, tout m’allait comme un gant. J’étais enchantée car ni la robe, ni le pantalon ne sont composés d’élasthanne, la matière qui sauve en cas de doutes…  D’ailleurs, je dois avouer qu’en changeant de taille de confection, il m’a fallut élargir mon champ de recherche pour les vêtements. Mais c’est toute une histoire, que je vous raconterai bientôt.

Le look

Le choix des pièces qui composent cette tenue à été très simple, j’avais besoin/envie que ça brille un maximum ! Toutefois, je ne souhaitais pas me transformer en guirlande multicolore. J’ai choisis de rester dans des teintes argentées.

Avez-vous, vous aussi des couleurs, des matières, des motifs ou des textures qui vous remontent le moral ? Ou dont vous avez parfois terriblement besoin ?

Le printemps des paillettes

Le printemps des paillettes

Le printemps des paillettes

Le printemps des paillettes

Le printemps des paillettes

 

 

Le maquillage

Le printemps des paillettes

Le printemps des paillettes

Le printemps des paillettes

Pour le make-up, j’ai choisi des couleurs froides, neutres, grises et argentées. La palette idéale pour ça, c’est la Sultry d’Anastasia Beverly Hills, que j’ai d’ailleurs utilisée pour faire ce look. Je ne suis pas très nude ces derniers temps, mais cet ensemble de fards à paupières m’inspire beaucoup. Le “Diamond Dew” de Lime Crime en teinte “Confetti” apporte quelques paillettes supplémentaires. J’ai mis un rouge à lèvres rose tout doux pour accompagner l’ensemble, le Tokyo de NYX, recouvert d’un gloss transparent.

Le printemps des paillettes

Je porte

Robe : PrettyLittleThing

Minaudière : Asos

Escarpins : Truffle

Boucles d’oreilles : Furla

Et vous, quelle est votre envie vestimentaire du moment ?