En matière de mascara, je suis
très volage. J’en connais quelques uns qui me conviennent très bien mais c’est
plus fort que moi, j’aime en tester toujours d’autres car sait-on jamais, ce
nouveau que je n’ai pas encore testé cache peut-être un trésor ?
Au fil du
temps, j’ai appris qu’en terme de mascara moyenne gamme, les L’Oréal étaient
généralement très bien. Du moins, en général, ils me conviennent pas mal du
tout.
En terme
de mascara haut-de-gamme voire de luxe, je trouve que les Lancôme et les Yves Saint
Laurent sont tops.
Avant de
tester le Chanel dont je vais vous parler, je n’en avais jamais utilisé de
cette marque. J’ai un petit peu de maquillage Chanel, très peu et
personnellement, je les trouve plutôt fort en matière de teint. Mais bon, il ne faut jurer
de rien et surtout, pour se faire un avis, il faut tester !
Je vous
l’accorde, Le Volume de Chanel n’est plus une nouveauté, sa sortie doit
bien remonter à 2 ans, mais il est toujours vendu et est fortement plébiscité. Et surtout, je viens de finir le mien… Il était dans mes tiroirs depuis un moment mais je l’avais un petit peu zappé. Complètement en fait !
Comme vous
le voyez, je l’ai en format voyage car c’était un cadeau mais il m’a tenu un
bon mois, tout de même ! Pas mal pour quelques ml. Et puis l’avantage des formats
travel, c’est que la brosse est plus courte mais identique à celle des full
size. On peu donc se faire une véritable opinion du produit. Car en matière de mascara, les recettes varient très peu, c’est principalement la forme de la brosse qui change la donne.
D’ailleurs, en parlant de brosse, celle de ce mascara est assez surprenante. Elle est relativement grosse, en
plastique mais les picots ressemblent à des synthétiques et surtout elle est
très fournie. Elle sépare très bien les cils et ne fait pas du tout de paquets,
premier bon point.
Le Volume
de Chanel en teinte “noir” est bien noir, pas de problème, il colore très bien
les cils. Pas besoin d’un extra noir, un extrême noir ou un plus que noir comme certaines
marques nous le proposent. Au risque de dire une banalité, normalement, noir,
c’est NOIR !
Quand on
l’applique, il n’est pas trop liquide, suffisamment pour pouvoir le travailler
mais pas trop non plus. Cela permet un séchage plutôt rapide ce qui évite de
s’en coller plein les paupières au premier éternuement ! Oui parce que c’est
TOUJOURS quand on met le mascara ou le liner qu’on est prise d’une furieuse
envie d’éternuer, vous avez remarquez je suppose !
Côté
volume, aucun souci, il tient ses promesses. Les cils sont vraiment visiblement
plus épais et sans paquets comme je le disais plus haut et ça, c’est top !
Le seul bémol
et pas des moindres car c’est pour moi la première chose que j’attends d’un mascara,
il n’allonge absolument pas les cils. Alors oui, je sais, c’est un mascara
volume, mais bon, c’est quand même cool quand les cils sont un petit peu
allongés par le mascara, même si ce n’est pas un produit allongeant. Ça reste
un mascara, ça doit apporte un petit mieux dans tout les domaines, un petit
peu. Un shampoing volume, on apprécie qu’il lave les cheveux en plus de donner du volume, alors bon, un
mascara volume, on attend pas uniquement du volume de sa part… Le cil étant gainé par le produit, normalement, il doit prendre un petit peu de longueur… Et bien là, non, pas du tout.
Du coup,
c’est une certitude, je ne l’achèterai jamais…


Par contre
si vous cherchez un bon mascara volume, qui n’allonge pas les cils, il est
parfait !