Ou dans le cas présent, entre 2 fêtes.

Pour éviter d’avoir trop la tête dans le potage le lendemain d’une soirée
arrosée, il faut commencer par agir durant la soirée. En tout premier,
comme à chaque fois qu’il est question d’alcool, on ne le dira jamais assez mais ces
boissons doivent être consommées avec modération et avec la plus grande
parcimonie, surtout si vous prenez la route ensuite. Désignez la personne qui
devra conduire avant de vous rendre à la soirée. Et au cas où la situation vous
échappe et que vous buvez plus que vous ne le devriez, n’hésitez pas à dormir
sur place, à vous faire reconduire par un taxi ou une personne n’ayant pas bu.
On n’est jamais trop prudent !
Donc, si durant la soirée, je peux de boire, je veille à toujours boire
au minimum un verre d’eau entre 2 verres d’alcool. Les maux de têtes sont dus
au manque d’hydratation du cerveau… Et oui, les boissons alcoolisées
n’hydrate pas notre corps ni les cellules de notre cerveau contrairement à
l’eau…



(crédit photo : DECO)



A la fin du repas, je remplace généralement le café par une infusion de
plantes aux vertus digestives : fenouil, menthe, citronnelle, mélisse, etc. Il
existe aussi des mélanges tout prêts.

Le lendemain, au réveil, buvez un grand verre d’eau dans lequel vous aurez
versé le jus d’un demi citron. Le mieux est de boire de l’eau tiède, mais vous
pouvez aussi prendre de l’eau fraîche ou tempérée si vous préférez. Pour ma
part, je prends ce cocktail chaque matin, ça fait une sorte de “douche
intérieure”, une bonne hydratation après la nuit.

Durant la journée, j’allège mes repas et je privilégie les fruits et les
légumes et tout au long de la journée, je bois du thé “
Detox” de
Kusmi, parfait pour éliminer.







Dernier point important, se bouger et s’aérer ! J’avoue, ce n’est généralement pas le
jour où j’ai envie de courir un semi marathon, mais faire une bonne promenade
au grand air afin de s’oxygéner fait le plus grand bien.





Et vous, vous avez un rituel au lendemain de soirées riches en excès en tout
genre ?