Voilà, nous y sommes, une nouvelle année commence. 2017 est révolue, bienvenue à toi 2018. J’en profite pour vous souhaiter à tous le meilleur.

Comme chaque année, beaucoup vont mettre en cette grande page blanche d’immenses espoirs, d’autres vont y voir l’inéluctable et pour d’autres encore, cela ne changera rien… Chacun sa façon de voir les choses.

Nouvelle année 2018
Du changement à l’horizon

Je sais que j’en ai déjà parlé sur ce blog dans différents articles donc beaucoup savent que je suis de ceux qui ne prennent pas de résolution à la nouvelle année. Je préfère apporter les changements nécessaires à ma vie au moment où il le faut. J’aime à penser que s’il n’est jamais trop tard pour faire les choses, il n’est jamais trop tôt non plus. Pourquoi attendre ? 

En ça, je n’ai pas changé. Toutefois, 2017 m’a appris beaucoup et tout particulièrement sur moi. Oui, j’ai appris à mieux me connaître. Ça peut paraître idiot, incongru, surprenant et pourtant, c’est bien vrai.

Des objectifs

Cette année qui vient de s’écouler m’a apporté les solutions à quelques problèmes qui “m’encombraient” la vie, au sens propre comme au sens figuré. En mettant certaines choses en place dans ma vie de tous les jours, j’ai fait de l’ordre dans ma tête. Et mon Dieu que ça fait du bien de se simplifier la vie.

Je vous expliquerai tout cela dans d’autres articles, car ça mérite d’être partagé. Mais je ne rentrerai pas dans les détails aujourd’hui.

Aussi, à défaut de résolutions, je n’aime toujours pas ce mot, je lui trouve une forme de fatalité. J’ai décidé de continuer à avancer. Et quoi de mieux pour avancer que des objectifs ? J’aime ce mot, il est plein d’optimisme, d’objectivité (forcement…).

 

Qu’est-ce que j’ai appris ?

Durant cette année 2017, j’ai réalisé que je pouvais faire des choses dont je me croyais incapable. Pourquoi ? Parce que j’ai osé me poser un objectif. Je me suis accordée la confiance que j’aurai donnée à quelqu’un d’autre en me disant que j’allais y arriver. Entourée par la confiance de personnes formidables qui m’ont apporté leur aide et leur soutien, j’ai pu organiser une belle soirée pour le lancement du nouveau visuel de mon blog. Alors certes, je n’y suis pas arrivée seule, mais face aux différentes ressources que j’avais, pour y arriver, il me fallait de l’aide.

 

Quelle différence ?

Avec le changement de visuel de mon blog, je m’étais fixé une nouvelle ligne éditoriale, plus complexe, plus “complète”. À un détail près, je suis seule à écrire. Offrir un contenu riche et digne d’intérêt, ça prend du temps, beaucoup de temps. Facteur que je n’ai absolument pas pris en compte. Résultat, je me suis fatiguée, quasiment écœurée, seule, comme une grande… Mais à défaut de m’auto-flageller en me disant que j’étais nulle et incapable, je me suis penchée sur ce qui m’avait manqué. Je n’avais pas l’une des ressources de base nécessaire à tout, le temps de faire ce que j’aurais souhaité. L’avantage d’un objectif, il est ré-ajustable quand on se rend compte qu’on ne pourra pas l’atteindre de cette façon.

La voilà la grosse différence selon moi entre une résolution et un objectif. Une résolution, on la tient ou c’est foutu. Un objectif, on peut l’atteindre du premier coup, on peut l’abandonner (c’est vrai aussi), mais on peut en modifier ou ajuster les moyens pour l’atteindre.

Soyons réalistes

Rome ne s’est pas faite en un jour et je ne dis pas non plus que rien n’est impossible. Mais il faut savoir raison garder. On ne peut pas avoir un programme de 26 heures dans une journée de 24… Et l’un de mes objectifs pour 2018, c’est d’arriver à être réaliste. Ne pas me mettre de bâtons dans les roues en me disant que je n’y arriverai pas, mais ne pas me tirer non plus une balle dans le pied en ne prenant pas conscience des ressources à ma disposition pour atteindre mes objectifs. Et quand je parle de ressource, je ne parle pas que de finance, ça comporte tout ce qui est nécessaire au projet (temps, main d’œuvre, matériel, etc.).

Cependant, profitons de ce vent nouveau pour avancer, booster nos projets et nous insuffler une bonne dose d’optimisme. Une nouvelle année, ce sont 365 nouvelles journées à remplir, alors faisons-le avec plein de belles choses. 

Et vous ?

Qu’avez-vous décidé pour cette nouvelle année ? Avez-vous des résolutions, des objectifs ou vous pensez que tout cela ne sert à rien ?