Comme je vous en ai parlé précédemment, la première Pulp’Fashion
Week a eu lieu dimanche dernier à Paris. Pour plus de détails sur
l’évènement, vous pouvez lire l’article où je vous explique TOUT, ici.



J’avoue être encore sur un petit nuage, j’ai du mal à atterrir tant cet
évènement était riche. Riche en très belles rencontres, riche en très belles
émotions, riche en partage, riche en très bons et beaux moments.




(Crédit photo : VVD Curvy Model)





Cette première Pulp’Fashion Week a été un réel grand succès, à la
fois par la venue d’un grand nombre de visiteurs, mais aussi par
la couverture médiatique de l’évènement à travers le monde depuis lundi.
On a pu lire des articles sur le salon dans la presse de différents pays
tels que l’Allemagne, le Pérou, l’Italie, l’Espagne, la Russie, la Slovaquie,
les Pays-Bas, les USA, la Nouvelle-Zélande, le Japon, le Portugal,etc.



Ce premier billet concernant ce grand show sera consacré
à toutes les personnes qui ont fait de la Pulp’Fashion Week un évènement déjà
culte.



(Crédit photo : HDC)



Tout d’abord, l’équipe de l’association HDC (Histoire De Courbes) qui a eu
l’idée et l’audace de créer cette Fashion Week +Size qui n’existait pas
encore en France. Un grand Bravo et un immense Merci à ces 5 Wonder-Women
: Blanche Kazi, Estelle Quillet, Marcela Delgado, Nadège Bogninou et
Saveria Santucci qui ont déployé une énergie phénoménale pour que cet évènement
voit le jour. Sans vous Mesdames, la Fashion Week grande taille en France ne
serait encore qu’un rêve pour bien des Fashionista pulpeuses… Le
pari était osé, mais elles ont réussi à créer de toute pièce une
Pulp’Fashion Week grandiose et de qualité. Je suis encore ébahie devant tout le
travail que ces femmes de l’équipe d’HDC ont fourni pour faire vivre cet évènement
qui nous prouve que les choses changent. Que la mode grande taille française
évolue, que l’on peut habiller les femmes rondes avec des tenues très
féminines, de qualité, originales, colorées et qui mettent en
valeur nos courbes.



Autres grandes actrices de cette Fashion Week : les créatrices et
créateurs. Nous avons pu retrouver des marques comme Femmes Fabuleuses,
Famaiks, Tamboo Bamboo, Jean Ida Créations, Maryse Richardson, Les Diamantsde l’Orient, Proud Beauty Koncept, mais aussi La Belle Affranchie (Sandrine),
Onoz (Amélie), Tika Soomak (Emma) et Exactly me, qui ont été pour moi
bien au-delà d’une simple rencontre entre une blogueuse fashion-addict et des
créatrices. J’ai passé de très bons moments auprès de chacune d’elles, j’ai
vécu des échanges vraiment très riches et passionnants. Et si vous ne les
connaissez pas, je ne peux que vous inviter à aller toutes les découvrir.



On l’oubli souvent, mais un grand évènement d’une excellente qualité
c’est toute une équipe technique qui fourni un travail de dingue avant, en
coulisse et après pour offrir un show exceptionnel. Efficaces,
professionnels, plein de gentillesse et très disponibles malgré la
quantité de travail, les garçons de l’équipe de S2Sound ont vraiment fait un boulot
titanesque tout le week-end mais le résultat était spectaculaire.



Que serait une Fashion Week sans mannequins ? Toutes plus belles
les unes que les autres, j’ai beaucoup apprécié la diversité de ces
19 jolies jeunes femmes taillant du 42 au 56. Chacune a
travaillé très dure pour offrir un défilé de qualité. Et même si je n’ai pas pu
discuter avec toutes, j’ai fait de belles rencontres et passé de
bons auprès d’elles.



Comme tout grand salon, la Plup’Fashion Week avait une équipe
d’hôtesses. Veronika, Lilou, Loubna et Pascaline ont assuré un travail de
dingue pour accueillir et guider les visiteurs dans le salon.
Elles se sont démenées pour faire connaitre l’association HDC et vendre
les tickets de la tombola (pour laquelle il y avait des lots fabuleux qui me
faisaient rêver et j’ai complètement oublié de m’acheter des
tickets…). Chapeau à vous mes chères “consœurs” hôtesses que
j’ai finalement abandonnée pour être présente toute la journée sur le stand des
Blogueuses Mode.



(Crédit Photo : HDC)



Nous avons aussi été chouchoutées et mise en valeur par une formidable
équipe de coiffeuses et de maquilleuses.



La Pulp’Fashion Week c’était aussi différents ateliers de relooking,
d’apprentissage à la marche avec des talons, de zumba, etc, animés par des
professionnels.





(Crédit photo : HDC)



Une marraine de cœur extraordinaire était présente et c’est avec beaucoup de gentillesse et de générosité qu’Odile Schmitt est venue soutenir la Pulp’Fashion Week.



(Crédit Photo : HDC)





Ainsi que des danseuses qui ont prouvé que l’on pouvait avoir des formes et
la forme. Ici en photo sur la page Twitter de Mr JC De Castelbajac présent au
salon !




Nous avons aussi pu profiter d’un service de restauration, grâce à Romain, un traiteur très talentueux.



(Crédit Photo : HDC)



J’oublie surement d’autres acteurs de cette Pulp’Fashion Week, alors à tous ceux qui de prêt ou de loin ont fait de ce salon un évènement aussi grandiose, je vous dis BRAVO et MERCI !



Pour vous donner une petite idée de cette Pulp’Fashion Week Parisienne, je vous invite à visionner cette vidéo :




Et pour un petit aperçu de ce qui vous attend dans les prochains jours, je
vous mets quelques photos du défilé qui circulent dans les média “all over
the world” !















Rendez-vous pour la suite très vite !