Depuis la vague de froid hivernal d’il y a quelques semaines ma peau n’a absolument pas les mêmes besoins que d’habitude. Et pour cause, elle souffre de déshydratation. J’ai une peau sèche et sensible qui vieillit (triste réalité quand on a passé 25 ans). Mes rituels de soins du visage apportent systématiquement de l’hydratation, quelle que soit la saison. Le matin, c’est hydratation et protection. Le soir, en plus d’hydrater, j’apporte un soin anti-âge.
Mais avec la chute du mercure, ça n’était pas suffisant. D’ailleurs, même si les températures se sont radoucies, ça ne l’est toujours pas. Le froid a fait place au vent…
Je me suis rendu compte de la déshydratation de ma peau en constatant des ridules de déshydratation et surtout un gros inconfort au niveau de la peau du visage. Comme si ma peau étant en carton. Du coup, j’ai mis en place un nouveau rituel et de nouvelles habitudes pour ne pas laisser ma peau souffrir de ce manque d’eau.

Rituel anti déshydratation

 

Boire beaucoup !

La toute première chose, le tout premier geste beauté à mettre en place quand la déshydratation s’installe, c’est de s’hydrater en profondeur et donc de l’intérieur. Il faut augmenter son apport quotidien en eau. C’est indispensable. Les crèmes nourrissent et hydratent les couches superficielles de l’épiderme, mais c’est tout. Du coup, ne pas adapter son apport en eau et ne compter que sur les crèmes c’est un petit peu comme si vous vous contentiez de donner de l’engrais à une plante sans l’arroser… Ça ne sert à rien !

Alors attention, je dis bien qu’il faut adapter son apport hydrique. Si vous buvez comme c’est recommandé 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Augmentez de 0,5 à 1 litre d’eau en plus quotidiennement (si votre santé le permet !). Ne vous mettez pas à boire 10 litres d’eau par jour, ce ne serait pas bon non plus !
Par exemple, je suis quelqu’un qui boit beaucoup (d’eau). Je prends en général 2 à 2,5 litres d’eau par jour. J’ai passé mon apport hydrique à 3 litres, 3,5 litres d’eau par jour.

 

Pourquoi augmenter son apport hydrique ?

Pour différentes raisons. La première, c’est qu’avec le froid notre corps brûle d’avantages de calories pour maintenir notre température corporelle à 37°C. Et comme tout effort que fait le corps, même s’il le fait sans que vous vous en rendiez compte, il utilise de l’eau. Notre corps est composé d’environs 70 % d’eau, c’est donc un grand besoin qu’il faut combler pour maintenir cet équilibre.

Ensuite, autre raison, le chauffage. Le chauffage assèche la peau, les muqueuses, les voies respiratoires, etc. Pour pallier à ce dessèchement, une seule solution, boire. Même chose pour le vent, les chocs thermiques, les contacts prolongés avec le froid et la chaleur artificielle. Tous ces facteurs sont des causes de déshydratation.
Ils assèchent la surface de votre épiderme mais aussi votre corps en profondeur. C’est pour cette raison, qu’il faut prendre soin de l’intérieur de son corps, comme de l’extérieur.

Et pour la peau, comment ça se passe ?

Comme je l’ai expliqué dans les différents points au-dessus. La peau est elle aussi mise à rude épreuve. Alors il faut d’autant plus l’hydrater et la nourrir si nécessaire. Il est important de faire attention à votre nature de peau. En cas de doute, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un professionnel. Si votre peau est plutôt grasse, elle n’aura probablement pas besoin d’un apport nourrissant (gras) supplémentaire, par contre, elle aura assurément besoin d’hydratation (eau). Privilégiez les crèmes et sérums hydratants.

Si vous avez la peau sèche voir desséchée, il y a de fortes chances pour qu’elle ait besoin d’être hydratée ET nourrie. Dans ce cas, il faudra apporter les 2, nutrition et hydratation en vous tournant vers des soins nourrissant ET hydratant. Quoi qu’il en soit, quand il fait froid ou que le vent sévit, la peau à besoin d’eau, comme quand il faut trop chaud…

Mon rituel anti déshydratation

Pour ma part, j’ai complètement changé mon rituel de peau. Je l’utilise matin et soir. De toute façon, le manque d’hydratation est l’un des facteurs du vieillissement de la peau. Donc en l’hydratant correctement, je préviens des signes de l’âge. Et là, c’est aussi une question de priorité et de besoin. Ma peau a besoin d’eau, je lui en donne !

Je commence mon rituel par une bonne dizaine de gouttes d’Hydraliane. Ça apporte de l’acide hyaluronique (donc ça prévient un petit peu de l’âge), de plus, cet extrait végétal est très hydratant.

Rituel anti déshydratation

 

Ensuite, je passe au sérum, j’utilise l’Hydroplumping de chez Khiel’s. Il est magique ! Je répartis une à 2 pompes de produit sur le visage. Sa texture douce en gel se transforme en une texture aqueuse qui pénètre super rapidement dans la peau. Hydratation garantie.

Rituel anti déshydratation

 

Ensuite, je mets la crème ultra Faciale cream, toujours de chez Khiel’s. Pareil, c’est un concentré d’hydratation. Sa texture crème légère est vite absorbée par la peau.

Rituel anti déshydratation

 

Pour le contour des yeux, j’utilise celui de chez Nivéa. Plus épais et plus riche que ceux que j’utilise habituellement. Et j’en applique bien jusqu’au niveau des tempes pour prévenir des pattes d’oie. C’est un produit de GMS très abordable et vraiment efficace. Je l’utilise généralement en masque hydratant pour le contour de mes yeux. Mais là en ce moment, au quotidien, il est parfait.

 

La seule variante est dans le baume à lèvre. En journée, j’utilise celui de chez EOS au lait de coco et le soir, j’utilise le baume carmex beaucoup plus riche et épais.

Rituel anti déshydratation

Rituel anti déshydratation
Et bien sûr, on n’oublie pas l’hydratation du corps, particulièrement les mains et les pieds !

L’hydratation dans l’assiette.

Alors, oui, c’est vrai que c’est la saison des raclettes, tartiflettes et autres plats bien riches, chauds et réconfortants. Sauf que l’apport hydrique avec ce genre de plat, c’est ZÉRO ! Surtout si ces plats ne sont arrosés que de vin blanc (l’abus d’alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération). Alors règle numéro 1, on évite donc d’en abuser (aussi bien de la raclette que du vin).
Et surtout, on n’oublie pas que c’est aussi la saison des bonnes soupes de légumes bien réconfortantes ! Alors ça, en l’occurrence, ça hydrate plus, vous pouvez en user et en abuser. Faites-vous plaisir, variez les saveurs des légumes et des aromates !