Le summer body, le corps “parfait” de l’été, cette course à l’échalote qui fait complexer bien trop de personnes chaque année. Une occasion en or de nous vendre des programmes ou des régimes pour rentrer dans notre bikini ou être au “top” à la plage ! Tous ces efforts fournis, même s’ils sont payants sur le moment sont bien souvent tués en quelques jours de vacances ! Parce que OUI, après tous ces sacrifices, on peut bien prendre l’apéritif, un beignet au goûter, une gaufre en dessert et une glace pendant la balade nocturne. Au final, on reprend rapidement ce qu’on a perdu, généralement accompagné de quelques (kilo)grammes supplémentaires. Sans parler du régime raclette de l’hiver… Résultat, l’année suivante, rebelote ! Un véritable cercle vicieux, mais est-il bien nécessaire de s’y engouffrer ?

Soyons sympa !

Chaque année, nos complexes sont mis à rude épreuve quand il s’agit de se dénuder une fois l’été arrivé. Le regard des autres nous semble effrayant, pourtant, le fond du problème, ce ne sont pas les autres, mais bien nous. Nous sommes généralement les personnes les plus dures envers nous-même.

Summer Body

Chacun son summer body

Début juillet, j’ai vu circuler ce dessin que j’ai trouvé génial et que j’avais partagé sur Facebook. Car la façon la plus simple de passer de belles vacances sans se soucier de ce que pensent les autres, c’est en s’acceptant. En ne cherchant pas à savoir POURQUOI les personnes posent les yeux sur vous. S’ils voient la même chose que vous. Bien souvent, ce n’est pas le cas.

Summer body

Source : angele

Mon paradoxe

J’en ai déjà parlé, mais j’ai été de nombreuses années après ma prise de poids à m’interdire de porter des bikinis. Je jugeais que je n’avais pas le corps pour. Je me disais que j’en porterai quand j’aurai perdu du poids. Et puis le body positive faisant son chemin dans ma tête, j’ai fini par porter ce que je voulais. Y compris des bikinis. Cette année, j’ai dû me racheter des maillots de bain avant l’été. Mon ByPass m’ayant fait perdre presque 40 kg depuis l’été dernier, autant vous dire que tous mes maillots de bain étaient trop grands. Au début de mes recherches, je ne voulais qu’un maillot une pièce. Pourtant, j’avais perdu du poids, beaucoup de poids. LA condition qui a fait que je me suis interdit le bikini pendant des années. Le paradoxe !

My summer body

Mon changement de silhouette si bien accepté jusque-là, s’est mis à vaciller. A l’idée de me montrer dénudée, je me suis mise à ne voir que la peau de mon ventre qui tombe, mes cuisses flapies, la peau de mes bras pendante et mes seins dégonflés comme des ballons de baudruche oubliés après une fête ! Ce n’était pas possible, je ne voulais pas remettre le doigt dans cet engrenage. Celui de me cacher en attendant que ce soit “mieux”. Oui, ma peau détendue subit les lois de la gravité, est-ce une raison pour ne pas me faire plaisir ? NON ! Alors je me suis secouée et mise en quête de 2 maillots de bain, un une pièce ET un bikini ! La seule parmi toutes les doléances contre mon corps qui me semblait recevable venait du fait que je ne voulais pas que mes cicatrices soient trop exposées au soleil. Même si je me tartine d’écran total. Mais avec tous les modèles dont les bas sont taille haute et les hauts descendent suffisamment, je n’avais plus d’excuse.

Summer Body

Et finalement, une fois mes maillots de bain enfilés, tout va bien ! Personne ne fait attention à ces nouvelles choses que je reproche à mon corps. Tout comme personne ne semble voir ce qui m’a fait longtemps complexer et que j’ai toujours : de la cellulite, des vergetures et bien d’autres choses encore. Notre summer body, c’est notre corps de toute l’année. A nous de le respecter, de l’aimer, d’en prendre soin et de le chérir 365 jours sur 365. Et c’est de cette façon que l’on passe un bel été et qu’on profite de nos vacances !

Summer Body

Et le bikini alors ?

Vous allez me dire que je ne suis pas en bikini sur les photos. Mais ce jour-là, j’avais envie de porter ce maillot qui va très bien avec ce chapeau. Je vous mets une photo du bikini que j’ai acheté. Il viendra peut-être plus tard sur le blog. Ou peut-être pas. Ça dépendra de mon timing pendant mes vacances !

Summer Body

Et vous, avez-vous des complexes qui vous empêchent de vivre ? Faites une petite chose pour moi, regardez-.vous dans la glace, regardez vous vraiment, sans vous juger et faites vous un compliment !

MERCI

Maillot une pièce : SheIn

Chapeau : H&M (Ancien)

Lunettes de soleil : Amazon

Bikini : SheIn