Vous l’aurez sûrement remarqué, les huiles capillaires font désormais partie intégrante de mon rituel soins des cheveux. Du coup, je teste, je teste, je teste et malheureusement, parfois, je déteste… Heureusement, je suis généralement séduite par les huiles que j’essaie et j’ai une furieuse envie de toutes les tester puisque quasiment chaque marque fait la sienne. J’étais un petit peu mitigée concernant celle de Dove dont j’ai parlé ici. Mais là, l’huile dont je vais vous parler aujourd’hui, je l’ai littéralement détestée sur toute la ligne !
Je vous met le lien vers le pitch du site internet de la marque pour vous faire une idée de TOUT ce qu’ils en disent, je vous met juste les “promesses” pour faire court, sinon, on risque de ne pas s’en sortir…








Voilà ce qu’en dit la marque :


“ULTIMATE HUILE PRÉCIEUSE SÉRUM




  • Contient des particules dorées



  • Nourrit intensément et répare la fibre capillaire, sans alourdir les cheveux



  • Redonne souplesse & luminosité aux cheveux très secs, fourchus et sur-sollicités, pour une chevelure sublimée



  • Geste de finition du programme Gliss Ultimate Huile Précieuse”







Ce que j’en dis :

J’ai été immédiatement séduite par les petites particules dorées du produit. Je me suis dit que ça mettrait un petit peu de soleil dans les cheveux.






Le flacon plastique avec un spray m’a paru très pratique d’utilisation et sans trop de risque de casse. Ce sont les seules points positifs de cette “huile”.

Lorsque je l’ai testé la première et dernière fois ( je me demande d’ailleurs depuis si n’est pas en ça que ce produit est “Ultimate”, mais bref), j’étais toute contente à l’idée de ces toutes petites particules dorées qui allaient venir “illuminer” ma crinière. J’ai bien secoué comme s’est écrit sur le flacon et j’ai pulvérisé sur mes longueurs. Au premier coup de pompe, j’ai tout de suite senti une très forte odeur d’alcool. Du coup, j’ai retourné le flacon et j’ai lu les ingrédients qui le composait, j’aurai dû faire ça avant… Le premier produit qui compose cette “huile” est bel et bien de l’alcool ?! Quelle contradiction dans un produit sensé nourrir intensément les cheveux secs. Quoi de plus asséchant que l’alcool ? J’ai donc continué ma lecture et il faut tout de même aller jusqu’au 4eme ingrédient pour trouver enfin une huile dans cette “huile” !!!
Mais bon, ma curiosité étant plus forte que tout, je me suis dis ” vas-y teste une fois, tu verras bien” ! Je continue à pulvériser le produit sur mes cheveux et là, comble de l’horreur je me rend compte que ce dernier sent la même odeur que “Angel” de Thierry Mugler… LE parfum que je ne peux pas sentir ! Dépitée, je me suis couchée en me disant que je verrais bien le résultat le lendemain matin…
Et j’ai vu. Mes longueurs étaient toutes sèches avec un magnifique visuel à l’effet paille !
Bref, ce produit est une horreur absolue, je ne le conseille à personne sauf si vous avez une furieuse envie de transformer vos magnifiques cheveux en une immonde botte de foin. Je ne sais absolument pas ce que je vais faire de cette “huile” si ce n’est un aller simple pour la poubelle.
Moi qui était toute fière de mes cheveux devenus souples, lissse, brillants et facile à coiffer, cet ignoble produit ne leur a pas vraiment fait de bien. Je l’ai donc remplacé illico par autre chose dont je vous parlerais prochainement.


Son prix, bien trop cher pour ce que s’est, 7,95 euros les 100ml (en Allemagne, mais il est vendu en France, alors, méfiance).