Aujourd’hui se déroule la présentation de la nouvelle collection capsule de William Carnimolla pour Taillissime de l’hiver 2014.






Après sa collection capsule de robes de mariées pour Tati et la collection en collaboration avec Marianne James pour Taillissime ce Printemps/Eté, le styliste signe cette fois en solo une collaboration avec la marque grande taille.  



Si j’ai adoré la collection capsule de robes de mariées, j’ai beaucoup moins aimé celle en collaboration avec Marianne James. J’ai été surprise du manque de modernité de cette dernière. Si j’y ai reconnu et retrouvé le style des précédentes collections de la diva, je n’ai que peu retrouvé la touche du styliste et encore moins sa créativité. 

Bref, à l’exception de l’intemporel, indémodable et indispensable smoking pantalon, ainsi que la veste motard claire, la collection m’a déçu.


Du coup, lorsque que j’ai appris que Mr Carnimolla signait une nouvelle collection pour Taillissime, j’avais peur de rester à nouveau sur ma faim !



Cependant, en découvrant les visuels, j’ai été extrêmement séduite. J’ai eu un véritable coup de foudre pour cette collection Kiss-kiss principalement axée sur un style Glam’Rock qui fonctionne à merveille. On y trouve des indispensables du dressing tout comme des pièces plus originales et plus osées le tout de la taille 42 à la taille 64 ! 

J’ADORE !






Premier MEGA coup de cœur pour cette veste motard très structurée, moderne et hyper tendance. Une pièce magnifique et une valeur sûre, on adore. 

Le jean slim noir est un indispensable d’une garde robe, qu’elle soit rock ou pas d’ailleurs. C’est une pièce sûre avec laquelle on ne fait jamais d’erreur et à laquelle on peut marier tous les styles ! 














Ensuite vient le tour de la jupe crayon en jean noir, taille haute et ceinturée. Quoi de plus féminin et de plus flatteur pour les morphologies à la taille fine ? Et puis quoi de plus facile à associer avec une multitude de looks que ce type de pièce ?

Le haut est lui aussi très joli, ses gros sequins hyper glamour apportent de la structure à la carrure, aux épaules souvent très arrondies chez les rondes et l’effet encolure en cœur apporte la touche élégante, féminine et délicate.










La combinaison pantalon revient très en force ces dernières saisons et la collection William Carnimolla aura aussi la sienne. C’est une pièce que j’aime beaucoup, je trouve ça très élégant, très glamour et vraiment stylé. Les rondes ne seront donc pas en reste. Pour ma part même si je trouve ça sublime, je n’en porte plus, même plus mince, ce genre de pièce avait la mauvaise habitude de se plisser et de remonter à l’entre-jambe. Je trouvais cela vraiment très moche, inconfortable et anti-glamour. Dommage pour moi et mes cuissots mal-foutus !









Passons à LA robe ! Indispensable à toute collection féminine. J’aime beaucoup sa forme, le décolleté pour mettre en valeur la poitrine, la fente pour apporter un effet longiligne à la silhouette et ne surtout pas tasser. Le motif, vu ainsi, me fait plus penser à un style Bohème Chic que Glam’Rock. Ce qui n’enlève rien à la beauté de la pièce, mais j’attend avec impatience d’autres visuels pour bien voir le motif, il m’intrigue… Ne serait-il pas baroque vu de plus près ? 









Passons à la pièce qui a été le plus critiquée sur la toile : la jupe-culotte ! 

Eh bien pour ma part, j’aime beaucoup. Je trouve que c’est très sympa ! C’est la première fois que je vois une jupe culotte grande taille sans motifs hideux et d’une matière autre que ces pseudo tissus trop fluides ou trop luisant (si, vous savez, cette matière synthétique inconfortable qui colle et à l’effet kaway !!!). 
C’est appréciable de voir que de plus en plus de coupes et de pièces sont accessibles aux rondes. Je trouve ça osé certes mais j’apprécie cette audace ! J’apprécie que des stylistes osent se “mouiller” pour nous afin de nous aider à faire passer le message que rien ne nous est interdit, qu’il faut oser, en dosant, bien sûr, mais qu’il faut se jeter à l’eau. C’est le type de pièce qui “dérange” mais qui fait passer un message, qui dit que l’on ne veut plus se planquer dans des sacs à patates informes aux motifs et aux couleurs improbables ! Et CETTE jupe-culotte est un vrai pied de nez à tous ces préjugés. MERCI !


J’adooooooore ce pull, avec son colle bateau, ses manches 3/4 et sa coupe droite, on le croirait tout droit sorti du dressing d’Audrey Hepburn ! Une merveille ! Exit les pulls à la coupe sweater que je déteste et qui sont tous sauf féminins et flatteurs.











Pour finir, la collection comprendra aussi un manteau Fuchsia, un tee-shirt Kiss-Kiss et un legging enduit.

Le manteau est superbe avec sa doublure “bisous” et cette couleur. Un véritable coup de pep’s qui fera son effet cet hiver quand la grisaille sévira. Si je n’avais pas déjà acheté son frère l’hiver dernier, j’aurai craqué dessus. Je ne peux que vous conseiller ce genre de pièce, je n’ai pas quitté le mien de l’hiver dernier, ce coloris m’a envoûté.
Le tee-shirt avec son imprimé Kiss-kiss identique à la doublure du manteau est très sympa. Il rappelle les tee-shirt des années 80. Son originalité et son imprimé, loin des classiques fleurs qu’on nous propose en général, apportent une vraie touche de dynamisme et de modernité.
Quant au legging je n’en porte pas, mais j’avoue que cette mode des pièces enduites est vraiment jolie et je parle en connaissance de cause puisqu’elle a intégré mon dressing il y a déjà quelques mois. Je pense donc que c’est une valeur sûre.








Bref, vous l’aurez compris, je suis fan de cette collection. 

Je trouve qu’elle a un juste mélange d’intemporel et de tendance. J’aime la prise de risque du styliste, son audace et surtout, j’apprécie de la voir dans cette collection capsule!
William Carnimolla apporte cette bouffée de modernité qui manque cruellement chez Taillissime. En voyant cette collection, je me trouve face à des silhouettes jeunes, dynamiques, aux coupes et aux matières tendances. Des pièces qui mettent en valeur les courbes, qui donne un effet plus longiligne loin des classiques “sacs à patates” et c’est tant mieux ! On voit avant tout une belles collection et non une collection à part pour la size. C’est vraiment appréciable.
La marque a besoin d’un grand dépoussiérage et j’espère qu’elle va continuer dans cette lancée. Les rondes doivent être guidées dans ce sens pour sortir de l’anonymat vestimentaire que ces grandes enseignes nous propose pour nous fondre dans la masse ou plutôt tenter de fondre notre masse dans le décor. 


MERCI William Carnimolla de mettre du style, de la tendance et de l’audace dans la garde-robe des rondes avec cette belle collection.